L'embarqué > Logiciel > Développement > Congatec table sur Intel pour un kit industriel de vision avec capacité de compréhension de la situation environnante

Congatec table sur Intel pour un kit industriel de vision avec capacité de compréhension de la situation environnante

Publié le 17 juin 2020 à 12:24 par Pierrick Arlot        Développement Congatec

Intel Congatec RTS

Le fournisseur de cartes et modules embarqués Congatec propose un kit de développement d’applications de vision avec capacité de compréhension de la situation environnante qui se distingue par une architecture permettant de consolider les charges de travail sur une seule plate-forme de traitement. Qualifiée par Intel en tant que kit Intel IoT RFP (Ready For Production), la solution s’articule autour d’un module COM Express Type 6 bâti sur un processeur Xeon E2 et de trois machines virtuelles (VM) reposant sur la technologie d'hyperviseur de la société Real-Time Systems.

L’une des VM exécute une application d’intelligence artificielle (IA) appliquée à la vision et élaborée à partir du logiciel Intel OpenVINO pour la compréhension de la situation environnante, tandis qu’une deuxième VM, dotée de fonctions temps réel, exécute un logiciel de contrôle/commande déterministe. La troisième VM, quant à elle, fait tourner un environnement de passerelle IIoT/Industrie 4.0.

Conçu en coopération avec Intel et Real-Time Systems, propriété de Congatec depuis 2018, le kit de Congatec cible les marchés émergents de la robotique collaborative, du contrôle d'automatisation et des véhicules autonomes renforcés par la vision où de multiples tâches doivent être effectuées en parallèle, dont la compréhension de la situation environnante sur la base d’algorithmes IA avec apprentissage profond.

Selon la société allemande, les machines virtuelles de Real-Time Systems permettent de consolider les différentes tâches sur une seule et unique plate-forme de traitement en périphérie de réseau (edge) et, partant, de réduire les coûts. 

Alors que le logiciel Intel OpenVINO fournit l'intelligence artificielle appropriée pour la compréhension de la situation, les équipementiers n'auraient qu'à mettre en œuvre leurs applications de contrôle/commande sur la VM temps réel, à les enrichir avec les données issues de la VM en charge de l’IA et à les communiquer en temps réel avec la passerelle IIoT/Industrie 4.0 pour permettre des commandes Internet tactiles, indique Congatec.

Outre le module COM Express, on trouve dans le kit Intel IoT RFP une caméra de vision Basler, un pendule commandé par un contrôleur de démonstration et une carte FPGA Intel Arria 10 de Reflex CES. La plate-forme dispose de trois VM préinstallées prêtes à l'emploi. L'une des VM analyse les vidéos sur la base du logiciel Intel OpenVINO, la deuxième VM exécute un Linux temps réel pour contrôler l'équilibre d'un pendule inversé et la troisième partition héberge une passerelle pour la connectivité IIoT/Industrie 4.0.

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée à l’intelligence artificielle dans l’embarqué : Embedded-IA

Sur le même sujet