L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Conception de circuits : Arteris IP acquiert le français Magillem pour 8 millions de dollars

Conception de circuits : Arteris IP acquiert le français Magillem pour 8 millions de dollars

Publié le 02 octobre 2020 à 11:47 par François Gauthier        Composant  Magillem

Conception de circuits : Arteris IP acquiert le français Magillem pour 8 millions de dollars

Le spécialiste des technologies de réseau sur puce (NOC, Network On Chip) Arteris IP, basé aux Etats-Unis à Campbell ( (Californie) mais d’origine française, annonce un accord définitif pour l’acquisition des actifs du français Magillem Design Services, coté en bourse sur le marché Euronext, éditeur français d’outils dans le domaine de la CAO et grand spécialiste des technologies de packaging et d’assemblage de blocs d’IP selon le standard IP-XACT (IEEE 1685). La quasi-totalité des membres de l'équipe de Magillem, créé en 2006 et fort d’une cinquantaine d’employés pour un chiffre d’affaires de 10 millions de dollars environ, rejoindra les équipes d’Arteris IP. Cette dernière, créée en France en 2003, emploie environ 70 collaborateurs pour un chiffre d’affaires estimé aux alentours de 17 millions de dollars.

Selon les deux sociétés, qui collaborent ensemble sur un plan technologique depuis plusieurs années déjà, la combinaison de leurs savoir-faire respectifs va permettre de créer une société armée pour aider les concepteurs de puces-systèmes SoC complexes à affronter les problématiques de l’intelligence artificielle (IA) et de l’apprentissage automatique (ML), en particulier dans le domaine automobile.

Au sein de la nouvelle structure, les produits logiciels de Magillem continueront d’être proposés séparément des offres d’interconnexion d’Arteris IP, et la société conjointe continuera de suivre les feuilles de route des produits et technologies existantes de Magillem. Les concepteurs de circuits qui utilisent les technologies des deux compagnies bénéficieront, d’une part, de l’augmentation des ressources d’ingénierie liées à ce rachat et, d’autre part, d’un support ad hoc grâce aux réseaux mis en place par Arteris IP et Magillem dans le monde depuis leur création.

L'entité combinée veut s’affirmer comme un leader des solutions d'assemblage de SoC pour améliorer la façon dont ils sont conçus.

« La combinaison d'Arteris IP et de Magillem fournira un support mondial inégalé et des avancées technologiques aux titulaires de licences Arteris IP et Magillem existantes, précise Isabelle Geday, fondatrice et P-DG de Magillem Design Systems. En plus de partager de nombreux utilisateurs communs dans le monde entier, Arteris IP et Magillem partagent une philosophie commune d’aide à l’accélération du design de puces complexes, en simplifiant notamment le flux de conception d'assemblage de ces circuits de type SoC. »

Le montant de la transaction (qui est soumise aux conditions de clôture habituelles et qui devrait avoir lieu au cours du quatrième trimestre de cette année) est de huit millions de dollars, somme qui sera versée le jour de la  levée des conditions suspensives à hauteur de 4,5 millions de dollars, le solde étant versé dans les deux ans qui viennnent en fonction de différentes clauses suspensives.

Sur le même sujet