L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > CompuLab lance un des premiers modules Sodimm bâtis sur le processeur i.MX 8M de NXP

CompuLab lance un des premiers modules Sodimm bâtis sur le processeur i.MX 8M de NXP

Publié le 25 janvier 2018 à 12:59 par François Gauthier        Composant  CompuLab

CompuLab CL_SOMM IMX8M

La société israélienne CompuLab, experte dans la conception de modules processeurs, annonce, avec le modèle au format Sodimm CL-SOMM-iMX8, l'un des premiers modules COM du marché conçu autour du processeur i.MX 8M doté de deux ou quatre cœurs ARM Cortex-A53 associés à un cœur ARM Cortex-M4. Un processeur annoncé comme disponible par NXP en début d’année lors de l’événement CES 2018.

Dans le détail, les i.MX 8M embarquent une unité de traitement graphique compatible OpenGL ES 3.1, OpenGL 3.0, Vulkan et OpenCL 1.2, une unité de traitement vidéo de flux 4Kp60 UltraHD HDR (High Dynamic Range) compatible H.265 et VP9, un sous-système audio (jusqu’à 20 canaux, DSD512) et un éventail d’interfaces de connectivité haut débit (2x USB 3.0 avec PHY, contrôleur Gigabit Ethernet, PCIe 2.0…). Ces processeurs sont aptes à fonctionner dans une plage de température comprise entre - 40°C et 105°C dans des versions industrielles, et peuvent exécuter les environnements Linux, Android (dont Android Things) et FreeRTOS.

Le module proposé par CompuLab intègre une interface Gigabit Ethernet, un port PCI Express, deux liens USB 3.0, 4 UART et jusqu’à 90 E/S numériques généralistes. A bord les liaisons radio Wi-Fi 802.11 et Bluetooth 4.1 sont prises en charge. La connectivité à des écrans est assurée via des interfaces HDMI 2.0, LVDS et Mipi-DSI. D’une dimension de 42 x 68 x 5 mm, la CL-SOM-iMX8 fonctionne dans la gamme de température -40°C à +80°C.

Enfin, côté logiciel embarqué, CompuLab délivre le module processeur avec des BSP pour les systèmes Linux et Android.

 

21 juin 2016

 "1, 2, 3... 5G ! La course mondiale à la norme 5G passe par les tests"

> Lien

Sur le même sujet