L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Cohda Wireless utilise les communications radio V2X pour créer un radar à 360° pour l’automobile

Cohda Wireless utilise les communications radio V2X pour créer un radar à 360° pour l’automobile

Publié le 06 octobre 2015 à 13:03 par Pierrick Arlot        Sous-système Cohda Wireless

Module THEO-P1 u-blox
A l’occasion du salon ITS World Congress qui se tient du 5 au 9 octobre à Bordeaux, la société d’origine australienne Cohda Wireless dévoile un module radio IEEE 802.11p pour communications V2X de véhicule à véhicule (V2V) ou de véhicule à infrastructure routière (V2I) qui sert de radar à 360° apte à détecter immeubles, panneaux de signalisation et même les véhicules plus anciens qui ne disposent pas de la technologie V2X. Fonctionnant même en cas de pluie, de neige ou de brouillard, ce radar peut aussi « voir » dans les virages, assure Cohda. Associé à une carte 3D, il permet par ailleurs une localisation très précise, même en zones urbaines, et peut instantanément repérer la vitesse des véhicules grâce aux mesures Doppler et obtenir une détection à 360° à partir d'une seule antenne.
 
« Le radar V2X résout le problème de l'œuf et de la poule en termes de valeur fournie aux conducteurs alors que le taux de déploiement des véhicules connectés V2X est encore peu élevé, indique Paul Gray, PDG de Cohda Wireless. Le défi de déployer le V2X se transforme ici en avantages évidents pour les premiers adeptes puisqu’un système de communication V2X classique devient un radar automobile à 360°. »
 
Dans la pratique, le radar V2X, qui est en fait une application tournant sur un module de communication 802.11p, profite des systèmes V2X actuels qui utilisent des signaux radio IEEE 802.11. Ces signaux ricochent sur de nombreux objets – les murs, les panneaux de signalisation et les autres véhicules – pendant qu'ils effectuent le trajet de l'émetteur au récepteur. En connaissant les positions de l’émetteur, du récepteur et de l’environnement, le radar V2X utilise ces ondes radio pour identifier les objets au sein de ce milieu, notamment les véhicules non équipés du V2X, explique Cohda Wireless. « Le radar V2X est une technologie disruptive, insiste Paul Gray. C'est un complément peu coûteux à un système V2X classique qui ajoute des fonctionnalités de radar à un véhicule connecté V2X. »
 
A l’heure actuelle, le logiciel V2X-Radar fonctionne avec le jeu de circuits V2X RoadLink de NXP, partenaire de longue date de Cohda Wireless. A noter que le module radio qui embarque le jeu de circuits RoadLink, développé par Cohda, référencé MK5 et décliné dans une version pour véhicule et une autre pour équipements d’infrastructure routière, a été cédé sous licence au fabricant suisse u-blox qui le produira en grand volume sous la référence THEO-P1 avec des dimensions de 30 x 40 mm. 

Sur le même sujet