L'embarqué > Marchés > Rachat > Circuit programmable : à travers une fusion avec le fonds ACE Convergence, Achronix entre en bourse sur le Nasdaq

Circuit programmable : à travers une fusion avec le fonds ACE Convergence, Achronix entre en bourse sur le Nasdaq

Publié le 11 janvier 2021 à 12:40 par François Gauthier        Rachat Achronix

Achronix ACE Convergence

L'Américain Achronix, un des derniers concepteurs de FPGA indépendants (*), va fusionner avec la société ACE Convergence Acquisition (ACE), un fonds d’investissement et d’acquisition de sociétés de haute technologie, une opération qui permettra à l’entité issue de ce rapprochement d’être cotée en bourse (ce qui était déjà le cas pour ACE Convergence). À la clôture de l’opération, l'entité opérationnelle combinée sera dénommée Achronix Semiconductor Corporation et sera cotée sous le symbole ACHX.

Fondé par des chercheurs de la Cornell University en 2004, Achronix Semiconductor est spécialisé dans le domaine des FPGA haute densité et haute performance fabriqués depuis 2012 dans les usines d'Intel et gravés en 22 nm avec des transistors 3D Tri-Gate. Ces circuits répondent aux besoins des applications hautes performances qui nécessitent des accélérateurs matériels programmables, la demande pour ce type d’architectures étant tirée par des marchés à forte croissance, notamment l'Intelligence artificielle, le cloud, la 5G et les systèmes d’aide à la conduite pour les automobiles (systèmes ADAS).

Ce marché de l'accélération des données, qui est caractérisé par des exigences de performances de calcul qui doublent désormais tous les trois et quatre mois, approche les 10 milliards de dollars et devrait atteindre un taux de croissance de 20 à 25% par an jusqu'en 2025 (selon Semico Research).

Achronix a enregistré près de 240 millions de dollars de commandes en 2020, pour un chiffre d’affaires de 105 millions de dollars. Le regroupement avec ACE Convergence Acquisition va permettre à Achronix de capitaliser sur un carnet de commandes non résiliable de plus de 160 millions de dollars et de plus de 1,1 milliard de dollars en opportunités, identifiées grâce aux nouveaux circuits Speedster7T et Speedcore.

« Nous sommes très heureux d'avoir trouvé le partenaire de fusion idéal en Achronix, le dernier acteur FPGA haut de gamme indépendant restant, déclare Behrooz Abdi, P-DG et président d'ACE. John Lofton Holt et Robert Blake ont créé une société de semi-conducteurs véritablement disruptive, avec des produits FPGA d'accélération de données différenciés, complétés par un modèle commercial de FPGA accessibles sous forme d’IP. Nous pensons que la prochaine ère de croissance se situe dans les mille milliards d’appareils connectés qui fourniront une intelligence gourmande en puissance de calcul, le tout alimenté par la connectivité réseau et la 5G, ce qui va ouvrir des opportunités de croissance à long terme pour notre entreprise. »

(*) Parmi les autres fournisseurs de FPGA indépendants, on citera Efinix, Lattice ou Microchip (suite au rachat de Microsemi qui lui-même avait acquis la société Actel avec ses FPGA à mémoire flash) ainsi que les sociétés Flex Logix, Menta et QuickLogic qui proposent des eFGPA, c’est-à-dire des bloc d’IP qui sont des matrices de FPGA que les concepteurs de puces-systèmes SoC peuvent insérer dans leurs conceptions.

Sur le même sujet