L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Ceva investit 10 M$ dans Immervision, un spécialiste des logiciels de traitement d’image

Ceva investit 10 M$ dans Immervision, un spécialiste des logiciels de traitement d’image

Publié le 03 septembre 2019 à 11:36 par Pierrick Arlot        Conjoncture Ceva

Immervision

Le fournisseur de cœurs de DSP et de processeurs d’intelligence artificielle pour objets connectés Ceva s’est engagé dans un partenariat stratégique avec la société canadienne Immervision. Un partenariat doublé d’un investissement de dix millions de dollars qui donne à Ceva des droits de licence exclusifs sur le portefeuille de technologies et de logiciels de traitement d’images prises avec un objectif grand angle développés par Immervision.

Les algorithmes brevetés d’amélioration d’image du Canadien permettent notamment de gommer les distorsions inhérentes associées à l’usage de caméras grand angle, en particulier sur les bords de l’image, dans des applications diverses et variées (surveillance, téléphonie mobile, automobile, robotique, électronique grand public…). Selon Ceva, les technologies d’Immervision ont été mises en œuvre dans plus de 50 millions d’appareils commercialisés par des sociétés comme Acer, Dahua, Garmin, Hanwha, Lenovo, Motorola, Quanta, Sony et Vivotek.

Parmi les technologies et logiciels auxquels Ceva pourra accéder, on citera la correction de distorsion adaptative en temps réel, l’assemblage d’images (stitching), l’amélioration de couleur et de contraste et la stabilisation électronique d’image. La société va aussi licencier la technologie propriétaire Data-in-Picture du Canadien qui insère dans chaque image vidéo des données issues d’un logiciel de fusion de capteurs tel que celui proposé par Hillcrest Labs (une entreprise rachetée par Ceva durant l’été). Ces données permettent d’ajouter de l’information contextuelle dans chaque image pour une qualité d’image et une stabilisation vidéo meilleures et une vision artificielle plus précise dans les applications d’intelligence artificielle.

Selon Ceva, le portefeuille logiciel d’Immervision continuera d’être proposé pour toutes les puces-systèmes SoC intégrant une unité de traitement graphique (GPU) ainsi que dans une version optimisée en termes de consommation pour les SoC hébergeant un cœur de DSP de vision intelligente Ceva-XM4 ou Ceva-XM6.

« Le partenariat stratégique signé entre Ceva et Immervision va nous donner un avantage significatif sur le marché en croissance rapide des caméras grand angle, notamment sur les créneaux de la téléphonie mobile, de la surveillance, des systèmes d’assistance évaluée à la conduite ADAS et de la robotique, assure Gideon Wertheizer, le CEO de Ceva. A travers l’association des technologies d’imagerie d’Immervision et des technologies de vision et d’intelligence artificielle de Ceva, nous abaissons la barrière d’entrée pour les fabricants de semi-conducteurs et les équipementiers dans cette arène technologique, certes lucrative, mais complexe. » Les deux entreprises vont également collaborer pour proposer sous licence des solutions de bout en bout combinant la conception de lentilles optiques panomorphes et le logiciel d’amélioration d’image associé d’Immervision.  

21 juin 2016

 "1, 2, 3... 5G ! La course mondiale à la norme 5G passe par les tests"

> Lien

Sur le même sujet