L'embarqué > Marchés > Nomination > Cendrine Barruyer est nommée déléguée générale de l’association Embedded France

Cendrine Barruyer est nommée déléguée générale de l’association Embedded France

Publié le 03 avril 2018 à 12:38 par François Gauthier        Nomination

Cendrine Barruyer

L'association Embedded France annonce le recrutement d'un nouveau directeur opérationnel en la personne de Cendrine Barruyer. Celle-ci sera en charge non seulement de l'animation de l'association et du suivi de ses missions, mais elle aura aussi la tâche de développer et de dynamiser tout le pôle communication de la structure.

« C'est dans cet esprit que notre choix s'est porté non sur un candidat ayant un profil d'ingénieur ou de chercheur, mais sur une journaliste de la presse médicale », explique Cédric Demeure, président d'Embedded France.

La récente modification des statuts de l'association a permis de créer un nouveau poste de délégué général qui rassemble toutes les missions d'organisation du directeur opérationnel mais élargit ces dernières au domaine de la communication interne et externe de l'association. Cendrine Barruyer, journaliste dotée de 25 ans d'expérience dans la presse médicale, est donc désormais chargée de contribuer au rayonnement d'Embedded France.

« L'association est extrêmement dynamique, ses bénévoles sont très engagés mais leurs actions sont encore insuffisamment mises en valeur », commente Cendrine Barruyer.

Parmi les missions imparties à la nouvelle déléguée générale, on notera celle d'établir des passerelles entre les acteurs traditionnels de l'embarqué et le monde médical qui recourt aujourd'hui de plus en plus souvent à des technologies issues de l'embarqué.

Rappelons qu'Embedded France est l’association des représentants français des logiciels et systèmes embarqués. Elle réunit les industriels, les syndicats professionnels de l’industrie et du numérique, les partenaires académiques et technologiques, ainsi que les pôles de compétitivité. Ses principales missions sont de fédérer et développer la filière, décloisonner les « silos » sectoriels afin de contribuer à la compétitivité de l’industrie, développer les acteurs de la filière au niveau européen et international, faciliter le recrutement et la formation, et enfin communiquer avec les acteurs du secteur (clients, investisseurs, pouvoirs publics, organismes de recherche et de formation), pour rendre la filière visible et en renforcer son attractivité.

Sur le même sujet