L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Broadcom lance un commutateur Ethernet temps réel 100% compatible avec les normes TSN

Broadcom lance un commutateur Ethernet temps réel 100% compatible avec les normes TSN

Publié le 20 avril 2017 à 11:20 par Pierrick Arlot        Composant  Broadcom

Broadcom TSN

Avec sa famille de circuits de commutation Ethernet BCM53570, la société de semi-conducteurs Broadcom affirme avoir en main les premiers de leur catégorie qui soient conformes à 100% avec les spécifications IEEE TSN (Time Sensitive Networks) aujourd’hui finalisées (802.1Qca, 802.1Qbv, 802.1Qbu/802.3br, 802.1Qch, 802.1AS-Rev 1588v2, 802.1Qcc, 802.1Qci, 802.1CB, 802.1CM, voir tableau ci-dessous).

Pour rappel, ces standards ont vocation à ouvrir la voie aux communications déterministes sur les réseaux Ethernet dits « traditionnels » (i.e. sans modifications propriétaires notamment au niveau de la couche OSI 2). A ce titre, les technologies TSN permettent d’injecter sur une infrastructure de câblage unifiée tout type de contenus, des données non critiques aux communications vocales, en passant par l’audio et la vidéo, les ordres de contrôle/commande et les informations qui nécessitent une synchronisation temporelle à haute précision ou qui exigent des temps de latence déterministes.

Gravés en technologie Cmos 28 nm basse consommation et bâtis autour d’un cœur ARM Cortex-A9 et d’un cœur ARM Cortex-R5, les commutateurs BCM53570 s’appuient sur la célèbre architecture StrataXGS de l’Américain, répandue sur les marchés des opérateurs télécoms, des centres de données et des réseaux d’entreprise. On y trouve aussi tout un jeu d’interfaces SerDes permettant d’implémenter des ports Ethernet à 1, 2,5, 25, 40 et 50 Gbit/s.

Avec ces circuits, Broadcom cible notamment le marché des réseaux qui vont sous-tendre les concepts de l’Industrie 4.0, qui promet la convergence des infrastructures informatiques (IT) et opérationnelles (OT) dans les usines (lire notre article ici). La société vise aussi les secteurs de l’automobile et de l’audio/vidéo professionnel, là où la technologie Ethernet monte en puissance, ainsi que celui des futurs réseaux d’accès radio 5G (et au-delà) qui s’appuieront aussi sur des architectures distribuées via Ethernet.

Sur le même sujet