L'embarqué > Logiciel > Algorithmes > Broadcast : des techniques de codage vidéo alternatives bousculent la famille MPEG

Broadcast : des techniques de codage vidéo alternatives bousculent la famille MPEG

Publié le 21 février 2016 à 10:03 par Pierrick Arlot        Algorithmes

e-Mag L'Embarqué n°11-IBC2015

[EDITION ABONNES] Lors des éditions 2013 et 2014 du salon IBC, le lieu de passage obligé de ceux qui veulent prendre le pouls de l’industrie de la production, de la transmission et de la diffusion de contenus audiovisuels et multimédias, la norme de codage vidéo H.265/HEVC (High Efficiency Video Coding) avait largement occupé le devant de la scène. Un rôle d’autant moins contesté que ce standard ISO/IEC finalisé en 2013 semblait jusqu’ici incontournable pour la diffusion vers les foyers de flux vidéo au format UltraHD de résolution 4K (3 840 x 2 160 pixels), si possible à 60 images/s voire plus.

Et pourtant, lors de la cuvée IBC 2015 qui s’est tenue du 11 au 15 septembre à Amsterdam, HEVC s’est fait quelque peu chiper le premier rôle par des procédés de codage vidéo quasi inconnus il y a encore quelques mois. Les technologies Perseus et Tico, qui ont fait le show sur le salon, drainent déjà dans leur sillage le gratin des fabricants d’équipements audio/vidéo du secteur du broadcast à l’instar de Grass Valley, Hitachi Data Systems, Imagine, NTT Data, Thomson Video Networks, etc.

Lire notre compte-rendu détaillé du salon IBC 2015 dans l’e-Magazine L’Embarqué n°11. A télécharger ici.

 

 

Sur le même sujet