L'embarqué > Logiciel > Développement > Bluespec propose un outil gratuit qui permet d’évaluer les cœurs de processeur RISC-V open source

Bluespec propose un outil gratuit qui permet d’évaluer les cœurs de processeur RISC-V open source

Publié le 04 septembre 2020 à 11:41 par Pierrick Arlot        Développement

RISC-V Explorer

Alors que l’écosystème gravitant autour du jeu d’instructions open source RISC-V s’étoffe de jour en jour au risque de rendre perplexes les utilisateurs potentiels, le spécialiste des outils de conception de circuits intégrés Bluespec a récemment mis en ligne, sous le nom de RISC-V Explorer, un jeu d’outils permettant d’évaluer et de comparer des cœurs de processeur RISC-V open source préalablement testés.

La première version du RISC-V Explorer couvre les cœurs compatibles RV32IMAC Rocket de la Chips Alliance et les propres cœurs Flute et Piccolo de Bluespec. (Créée en 2019 sous la houlette de la fondation Linux, la Chips Alliance développe dans le cadre d’un environnement collaboratif un jeu de blocs d’IP et d’outils open source facilitant la conception de processeurs et de puces-systèmes SoC à architecture RISC-V.)

Les versions futures du jeu d’outils RISC-V Explorer couvriront aussi les cœurs CV32 de l’OpenHW Group, SweRV de la Chips Alliance, Chromite de la société InCore Semiconductors et Magritte de Bluespec.

« Des entreprises un peu partout dans le monde veulent profiter de la liberté d’innover qu’offre l’architecture RISC-V mais beaucoup d’entre elles sont dépassées par l’offre quasi pléthorique de cœurs RISC-V et par leur incapacité à pouvoir les comparer au sein d’un framework commun, rappelle Charlie Hauck, le CEO de Bluespec. Dans ce cadre, le RISC-V Explorer produira de meilleurs résultats et économisera des années d’efforts par rapport à des évaluations maison. »

Avec le jeu d’outils gratuit proposé par Bluespec, les utilisateurs peuvent comparer et choisir tel ou tel cœur RISC-V mis au point et testé au préalable, puis compiler et exécuter leur code applicatif avec un temps de configuration minimal, indique la société. Dans une prochaine version, ils pourront aussi se connecter à une carte FPGA Arty A7-100T à faible coût pour une exécution et un débogage haute vitesse à l'aide d'un logiciel comme FreeRTOS.

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée à l’architecture de processeur RISC-V : Embedded-RISCV

Sur le même sujet