L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Bâtiment intelligent : la start-up française Energie IP annonce une levée de fonds de 3 M€

Bâtiment intelligent : la start-up française Energie IP annonce une levée de fonds de 3 M€

Publié le 17 avril 2020 à 11:39 par François Gauthier        Conjoncture

Energie IP

Concepteur d'une architecture de communication et d’alimentation innovante, fondée sur l’utilisation d’un câble Ethernet associé à la technologie d’alimentation Power over Ethernet, le français Energie IP (dont L’Embarqué avait tracé un portrait détaillé en mars 2018) annonce une levée de fonds de 3 millions d’euros. L'opération a été menée par Demeter, pionnier de l’investissement dans la transition écologique, et Nexity, plate-forme de services immobiliers. En 2017, Energie IP, qui a été créé en 2015, avait déjà levé 1 million d’euros auprès du fonds d’investissement Demeter pour accompagner la commercialisation de sa solution, mise en œuvre concrètement sur le terrain dans un immeuble de Bouygues Construction en Ile-de-France.

Energie IP commercialise une solution connectée de gestion technique du bâtiment (GTB) flexible et universelle qui s’appuie sur les dernières évolutions de la technologie PoE (Power over Ethernet), avec des puissances véhiculées jusqu’à 100 W. La solution contrôle, alimente et génère des données pour les appareils tels que les éclairages LED, les stores, la climatisation et les divers objets connectés (IoT) mis en place dans un immeuble. L’approche d’Energie IP permet en outre de communiquer directement avec des robots et équipements intelligents ou de développer des plates-formes de géolocalisation à l’intelligence artificielle.

En d’autres termes, l’idée d'Enegie IP est, dans le cadre de bâtiments à empreinte énergétique réduite, de délivrer des données libres et disponibles vers n’importe quelle application, avec à la clé la possibilité d’inventer de nouveaux services avec des tierces parties.

Selon la société, les objectifs fixés au moment de sa création ont été atteints avec plus de 50 000 m² de bureaux équipés avec sa solution. La levée de fonds va permettre d’aller plus loin, notamment au travers d'un déploiement à l’international, indique Energie IP. Avec en outre une ouverture à de nouveaux marchés à fort potentiel, tels que les logements connectés ou la réhabilitation légère d’immobilier de bureaux, afin de faciliter l’accès aux services et aux équipements en adéquation avec les nouvelles technologies disponibles.

« Nous sommes convaincus que l’immobilier de demain sera connecté, évolutif d’un point de vue technique, éco-conçu et à consommation énergétique nulle », commente Grégory Besson-Moreau, le CEO d’Energie IP.

Sur le même sujet