L'embarqué > Logiciel > Middleware > Avionique : l'OS temps réel LynxOS-178 est conforme à la DO-178C DAL-A et à la norme Face

Avionique : l'OS temps réel LynxOS-178 est conforme à la DO-178C DAL-A et à la norme Face

Publié le 27 avril 2017 à 12:42 par François Gauthier        Middleware Lynx Software

Avionique : l'OS temps réel LynxOS-178 est conforme à la DO-178C DAL-A et à la norme Face

L’américain Lynx Software, éditeur du système d’exploitation temps réel Lynx OS, propose, avec la version LynxOS-178 2.2.4, une version optimisée de sa technologie de noyau vis-à-vis de la spécification pour l’avionique DO-178C. Cette évolution s’appuie notamment sur le respect des normes ouvertes, telles que Face 2.1 (Future Airborne Capability Environment), Posix (Portable Operating System Interface) et Apex (ARINC 653 APplication EXecutive).

LynxOS-178 2.2.4 assure ainsi la prise en charge native de la norme Posix.1 incluant tous les services spécifiés dans la partie Posix 1.b (extensions temps réel) et Posix 1.c (extensions pour les threads). LynxOS-178 2.2.4 prend également en charge la nouvelle norme Face 2.1 et supporte les API correspondant aux profils Security, Safety Basic et Safety Extended. L'OS est complété par la pile LCS (Lynx Certifiable Stack), une pile de protocoles TCP/IP certifiable vis-à-vis de la norme DO-178C pour composants réseau certificiés au niveau sûreté de fonctionnement.

L'objectif affiché par Lynx Software est ici d'assurer une véritable portabilité pour les conceptions logicielles à fortes contraintes en termes de sûreté de fonctionnement et de sécurité et donc assurer un portage facilité d’applications logicielles d'un système à l'autre et faciliter la migration d'applications écrites pour d'autres systèmes d'exploitation compatibles Posix, tels que Linux.

Pour la partie certification proprement dite, le noyau LynxOS-178 2.2.4 est proposé avec un ensemble complet d'artefacts de certification DO-178C DAL-A pour les systèmes nécessitant les homologations strictes mises en œuvre dans l’avionique.

Les premières implantations de LynxOS-178 se feront sur une carte SBC314 d’Abaco (carte VPX 3U bâtie sur un processeur QorIQ de NXP) et sur une plate-forme matérielle Curtiss-Wright, en s'appuyant sur les applications de sécurité de la société d’ingénierie américaine spécialisée dans l’avionique Ensco Avionics et sur les technologies d’affichage de Core Avionics & Industrial (CoreAVI).

Rappelons que LynxOS-178 est un RTOS constitué de composants logiciels réutilisables (RSC) qui offre une technologie de partitionnement dans l'espace et dans le temps. La partie composants réutilisables comprend le noyau LynxOS-178, qui prend en charge un ensemble complet d'API normalisées, ainsi qu'un logiciel intermédiaire englobant un système de gestion de fichiers et un contrôleur de gestion du bon fonctionnement des composants.

LynxOS-178 2.2.4 fonctionne sur les processeurs Power QorIQ de NXP, notamment les architectures des séries P et T avec les T2080, T2081, T1024 et P3041. Lynx a également porté LynxOS-178 2.2.4 sur les plates-formes Intel x86 et ARM, ce qui permet aux concepteurs d'exploiter son architecture modulaire et de le déployer sur la plate-forme matérielle la plus adaptée à l’application visée.

A noter enfin que cette version de l’OS de Lynx est supportée par le middleware RTI Connext DDS Cert (conforme à la spécification DO-178C) de la société américaine RTI. Ce middleware compatble avec le standard DDS (Data Distribution Service) spécifié par l'OMG (Object Management Group) décrit une technologie d’échange de données en réseau, pour des industries à fortes contraintes de sûreté de fonctionnement ou de sécurité.

 

Sur le même sujet