L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Avec Lacroix City, les infrastructures de la route s’adaptent aux véhicules connectés

Avec Lacroix City, les infrastructures de la route s’adaptent aux véhicules connectés

Publié le 02 juin 2020 à 12:47 par François Gauthier        Conjoncture

Lacroix City V2X

Lacroix City, activité du groupe Lacroix qui conçoit et produit des équipements pour la gestion des infrastructures de la voirie intelligente (signalisation, gestion et régulation du trafic, éclairage public et V2X) s’est associé à la filiale Autopistas du groupe espagnol Abertis (gestionnaire d’infrastructures routières) pour expérimenter une solution de signalisation dynamique à destination des véhicules connectés. Une approche fondée sur le perfectionnement des relais de communication qui envoient des informations de trafic en temps réel aux véhicules équipés d’une connexion radio V2X.

Ce développement a été réalisé lors d’une expérimentation au niveau de l’autoroute AP7 près de la ville de Gérone en Espagne. Dans le cadre du projet européen Inframix clos en février dernier qui vise à préparer l’infrastructure routière à l’introduction progressive de véhicules autonomes dans les années à venir, Autopistas a mis au point des équipements de signalisation dynamique, i.e. des panneaux à messages variables, qui sont à la base de l’expérimentation. Celle-ci s’articule autour de deux innovations : la création de nouvelles voies réservées aux voitures connectées d’une part, et la mise à disposition de la solution DMXROAD V2X développée par Lacroix City, d’autre part.

« Notre rôle est d’accompagner les exploitants vers un modèle de voirie intelligente, témoigne à ce sujet Vincent Sabot, directeur général de Lacroix City. Nous nous devons d’anticiper les changements de pratiques et d’usage en matière de conduite. D’où la collaboration avec Autopistas pour optimiser la signalisation dynamique des routes connectées. »

Concrètement la solution DMXROAD V2X est une unité de bord de route (UBR) V2X dotée d’un cœur du processeur de gestion des panneaux DMx. Des antennes installées sur la structure porteuse reçoivent et envoient les informations de trafic en temps réel aux véhicules équipés d'une connexion V2X. Les informations diffusées sur les panneaux DMx sont ensuite retranscrites via l’unité V2X aux véhicules connectés qui circulent dans la zone. Selon Lacroix City, il s’agit d’une innovation technologique en matière de relais de communication puisqu’une double communication s’opère : l’information circule du panneau DMx vers l’UBR dans un premier temps, puis de l’UBR vers la voiture.

« La solution DMXROAD V2X permet de renforcer la sécurité routière puisqu’avec cette solution, le conducteur reçoit une double information, celle du panneau DMx lors de son passage et celle réceptionnée directement sur son tableau de bord, explique Vincent Sabot. Le relais V2X de Lacroix City permet à ce niveau de communiquer les messages du panneau directement sur le tableau de bord du conducteur, texte et pictogrammes inclus. »

L’expérimentation en Espagne a permis de tester cette solution à travers trois scénarios différents où il s’agissait de prévenir le conducteur d’un changement dans l’affectation des voies et de la présence de travaux et de barrages routiers sur l'autoroute. Dans ces trois cas d’usage, le conducteur du véhicule connecté a reçu avec succès les données du DMx directement sur le tableau de bord de sa voiture.

Sur le même sujet