L'embarqué > Logiciel > Middleware > Automobile : Vector propose les premiers Basic Software Autosar 4 certifiés ISO 26262 Asil D

Automobile : Vector propose les premiers Basic Software Autosar 4 certifiés ISO 26262 Asil D

Publié le 21 septembre 2016 à 11:30 par François Gauthier        Middleware Vector

Vector Asil D

Exida, une agence indépendante allemande de certification dans le domaine de la sûreté de fonctionnement, a vérifié que les logiciels de base (Basic Software) compatibles Autosar 4 proposés par son compatriote Vector sont conformes aux recommandations de la norme de sécurité automobile ISO 26262 jusqu’au niveau Asil D. Une première sur le marché selon Vector. Cette certification va permettre aux développeurs d’applications à haut niveau de sûreté de fonctionnement implantées sur les ECU (Electronic Control Unit) des automobiles d’améliorer significativement les performances globales de ces systèmes.

Traditionnellement, explique Vector, pour s’assurer que les composants à fortes contraintes de sûreté n’interfèrent pas avec d’autres composants moins critiques, les données liées à ces applications critiques sont clairement séparées dans des zones mémoire distinctes. Désormais, grâce aux Basic Software Autosar 4 certifiés ISO 26262 Asil D de Vector, il est possible d’exécuter dans une même partition mémoire les deux types de composants. D’où des gains de performance non négligeables car les opérations de commutation de tâches (task switching), de reprogrammation de la zone de protection mémoire (MPU, Memory Protection Unit) et de copie de données sont de facto éliminées. De plus, toujours selon l'éditeur allemand, certaines exigences de sûreté qui étaient implantées au niveau de l’application peuvent maintenant être allouées directement aux Basic Software certifiés.

Pour arriver à ce résultat, Vector a scrupuleusement appliqué les règles et méthodes de développement logiciel explicitées dans le document ISO 26262 pour ses logiciels de base Autosar, avec une attention particulière portée sur la mise en œuvre de méthodes de vérifications avancées basées sur des approches semi-formelles. Avec à la clé la capacité d’atteindre une couverture de code très élevée pour des configurations d’usage spécifiques, en dépit du haut niveau de configuration possible pour ces modules logiciels.

Les Basic Software Autosar certifiés sont commercialisés par Vector sous le vocable Microsar Safe et sont compatibles avec la plupart des microcontrôleurs automobiles du marché, dixit la société.

Sur le même sujet