L'embarqué > Logiciel > Développement > Automobile : Tasking prend en charge Autosar Adaptive pour les processeurs 64 bits Aurix d’Infineon

Automobile : Tasking prend en charge Autosar Adaptive pour les processeurs 64 bits Aurix d’Infineon

Publié le 03 juillet 2019 à 09:46 par François Gauthier        Développement Altium

Tasking VX-Toolset V 6.3

L’environnement VX-Toolset dans sa version 6.3, édité par Tasking (qui fait partie de la société Altium et dont les technologies sont distribuées en France par EDA Expert), a pour ambition d’améliorer les performances et la fiabilité des applications basées sur les processeurs TriCore Aurix d’Infineon, utilisés principalement dans le monde automobile. Par ailleurs, cet environnement de développement, avec son débogueur et son compilateur, prend désormais en charge de manière étendue la plate-forme Autosar Adaptive pour des applications 64 bits.

Au-delà, parmi les fonctionnalités ajoutées à l’outil, le PIM (Position Independent Module) assure la gestion des codes et des données de position indépendants (PIC/PID, Position Independent Code and Data) afin de faciliter les mises à jour partielles des applications utilisant un adressage relatif au registre.

Cette version supporte aussi les extensions des langages C et C++ (C11 et C++14) avec, pour le C11, la prise en charge complète des types C11 Atomics dont l’objet est de permettre une implantation plus fiable du code sur des architectures multicœurs. Et pour le langage C++14, VX-Toolset dans sa version 6.3 assure un support complet conformément à la norme ISO C++.

Enfin, l’outil intègre une technologie de détection des débordements (stack overflow) lors de la compilation des exécutables sur les coeurs de processeur, assurant de fait une meilleure estimation d’empilement sur différents cœurs lors de la compilation. Le compilateur prend ainsi en charge la surveillance de l'exécution de cette opération avec le déclenchement automatisé d’un gestionnaire d'événements qui spécifie les dépassements de capacité. Objectif ici : améliorer la fiabilité des applications.

D’un point de vue programmation, on notera que cet outil a été développé conformément au niveau 2 de la norme Automotive Spice (Software Process Improvement and Capability Determination) qui est une méthode d’amélioration des processus de développement du logiciel embarqué formulée par des constructeurs automobiles européens. Une approche qui simplifie par la suite les processus de certification des applications Asil B, et constitue un support pour aller jusqu’au niveau ASil D pour les systèmes les plus critiques.

Sur le même sujet