L'embarqué > Logiciel > Développement > Automobile : le compilateur Tasking d’Altium se muscle pour les microcontrôleurs TriCore Aurix d’Infineon

Automobile : le compilateur Tasking d’Altium se muscle pour les microcontrôleurs TriCore Aurix d’Infineon

Publié le 21 août 2015 à 09:22 par François Gauthier        Développement Altium

Altium Tasking

Le fournisseur d’outils de CAO Altium vient de publier une mise à jour de son compilateur Tasking pour les microcontrôleurs TriCore Aurix d'Infineon utilisés dans les applications automobiles évoluées. Cette version prend notamment en charge la prochaine génération de la technologie TriCore d’Infineon et permet aux ingénieurs de démarrer le développement d'applications avant la mise à disposition publique de la ligne de microcontrôleurs 32 bits de la gamme Aurix (Automotive Realtime Integrated NeXt Generation Architecture) du fabricant de semi-conducteurs allemand.

Au sein de cette version de l’environnement logiciel Tasking, on trouve en particulier un nouvel outil de contrôle d'intégrité qui, en s’appuyant sur les spécifications ISO 26262 Asil, permet de vérifier l'accès à la mémoire avec des exigences de sécurité élevées et par conséquence de détecter d'éventuelles violations des restrictions d'accès. Le partitionnement du code et des données entre différents groupes de sécurité permet ici d'éviter les interférences entre les différents niveaux de sûreté de fonctionnement Asil, un aspect crucial pour les applications automobiles basées sur des architectures muticoeurs.

Parallèlement, Altium et Infineon ont travaillé de concert sur l’outil de configuration du compilateur, avec notamment un “mappeur” de broches pour les TriCore Aurix. Cet outil aide le développeur à affecter les signaux des modules périphériques aux broches physiques de la puce et lui évite la tâche de gestion des affectations de broches dans des feuilles de calcul (voir photo ci-dessous). Enfin, les opérations de configuration des pilotes de bas niveau, des fichiers C, des fichiers d'en-tête et du système d’exploitation temps réel sont désormais réalisées sur un éditeur graphique directement à partir de la plate-forme logicielle Tasking.

« Les constructeurs automobiles et les équipementiers tiers exigent les normes les plus élevées en matière de fiabilité et de sécurité du code, sans compromis quant aux performances, souligne Franz Maidl, directeur général de la division Global Tasking Business d’Altium. Cette mise à jour de notre outil pour les TriCore Aurix, assortie de la prise en charge de la 3e génération des modules GTM-IP (gestion et routage de signaux horodatés) de Bosch, du Tricore XC800 licencié à Bosch et du module HSM (Hardware Security Module) intégré au sein des TriCore Aurix, permet aux ingénieurs de disposer de capacités au niveau de leurs outils de développement pour concevoir des applications automobiles complexes dans les domaines du système motopropulseur, de la direction assistée, du contrôle de la transmission, etc. »

 

 

Sur le même sujet