L'embarqué > Marchés > Rachat > Automobile : Intel rachète l'israélien Mobileye pour 15 milliards de dollars

Automobile : Intel rachète l'israélien Mobileye pour 15 milliards de dollars

Publié le 13 mars 2017 à 11:44 par François Gauthier        Rachat Intel

Intel Mobileye

Le numéro un des semi-conducteurs Intel a annoncé le rachat du groupe technologique israélien Mobileye pour un montant d'environ 14,3 milliards de dollars. Mobileye est un spécialiste des logiciels pour voitures autonomes avec une expertise forte en vision artificielle et en analyse et fusion de données issues de capteurs répartis dans un véhicule. Une expertise que la société israélienne intègre actuellement au sein d’un circuit SoC baptisé EyeQ5 dont l’échantillonnage est prévu dans le courant du premier semestre 2018 et sur lequel Mobileye travaille avec STMicroelectronics. Selon Intel, les partenariats qu'entretient déjà Mobileye avec des constructeurs automobiles, des équipementiers de rang un et des fabricants de semi-conducteurs ne devraient pas être remis en cause.

En début d’année, Imagination Technologies et NetSpeed Systems avaient annoncé de concert qu’ils seront tous deux présents, via leurs IP respectives, dans le circuit intégré SoC EyeQ5 orienté applications de vision artificielle.

Rappelons aussi que le 1er juillet dernier, Brian Krzanich, le CEO d’Intel, s’était déplacé au QG de BMW à Munich pour signer, en présence d’Harald Krüger, le président du conseil d’administration du constructeur automobile, et d’Amnon Shashua, cofondateur, chairman et directeur technique de Mobileye, un accord de coopération dans le domaine du véhicule autonome impliquant les trois sociétés. Un accord dont l’objectif à terme est de mettre à disposition de l’industrie des solutions technologiques adaptées à la production de volume d’automobiles 100% autonomes d’ici à 2021.

Le rachat de Mobileye est d’importance pour Intel qui va devenir de facto un fournisseur de premier rang pour toutes les technologies de la voiture autonome de demain. La société a déjà dévoilé ses intentions en la matière avec la présentation lors du CES 2017 de GO, une plate-forme de développement destinée aux équipements pour conduite automatisée, notamment les systèmes d’assistance évoluée de type ADAS.

Sur le même sujet