L'embarqué > Logiciel > Développement > Automobile : Elektrobit verse en open source son outil d’analyse des interactions entre logiciels

Automobile : Elektrobit verse en open source son outil d’analyse des interactions entre logiciels

Publié le 08 octobre 2018 à 12:04 par François Gauthier        Développement Elektrobit

Automobile : Elektrobit verse en open source son outil d’analyse des interactions entre logiciels

L’outil d’analyse EB solys de la firme Elektrobit, filiale de l’équipementier Continental et fournisseur de solutions matérielles et logicielles pour l’automobile, est désormais libre de droits et accessible aux développeurs sous une forme open source. EB solys fait partie de la panoplie des outils logiciels de développement de code embarqué dans l’automobile d’Elektrobit et vise à simplifier la vérification du comportement des systèmes embarqués dans les voitures dans le cadre d'un environnement d'exécution. L'outil vise à aider constructeurs automobiles et équipementiers de rang un à réduire le temps consacré à la vérification de logiciels complexes qui interagissent entre eux, et à détecter plus facilement des bogues corrélés. Avec en ligne de mire une baisse significative des coûts considérables consacrés à la correction d'erreurs liées à l’interaction entre plusieurs applications.

D’un point de vue technologique, EB solys 2.0 inclut de nouvelles fonctionnalités comme la prise en charge native des fichiers de journalisation DLT (Diagnostic Log and Trace) qui permet aux utilisateurs de les surveiller en direct depuis un agent logiciel DLT via une connexion TCP. Les utilisateurs ont également désormais la possibilité d’importer les journaux d’événements dans un format JSON flexible. Avec cette version 2.0 d’EB solys, Elektrobit va continuer à fournir des services de conseil et de formation pour aider les utilisateurs lors de leur processus de développement.

« En rendant EB solys accessible à une communauté plus large, au-delà de l’industrie automobile, nous espérons encourager les développeurs à améliorer leurs processus et à créer des systèmes embarqués encore plus robustes », précise Martin Schleicher, vice-président exécutif en charge du Business Management chez Elektrobit.

Développée à l'origine pour l'industrie automobile, l’architecture ouverte d’EB solys ouvre ainsi la voie à son utilisation dans d'autres industries, avec la volonté chez Elektrobit d’inciter les développeurs à adapter l’outil à d’autres marchés ou à d’autres environnements de développement présents dans les télécommunications, la santé ou l’aéronautique.

Le code source d’EB solys version 2.0 peut être téléchargé sur GitHub sous licence Eclipse Public License 2.0.

 

Sur le même sujet