L'embarqué > Logiciel > Développement > Automobile : dSPACE et MdynamiX collaborent sur le développement et le test des directions électriques

Automobile : dSPACE et MdynamiX collaborent sur le développement et le test des directions électriques

Publié le 23 janvier 2018 à 12:40 par François Gauthier        Développement dSPACE

dSPACE MdynmiX

La société allemande dSPACE, fournisseur d’outils matériels et logiciels pour le développement et le test de calculateurs et de contrôleurs mécatroniques dans l’automobile, et MdynamiX, un institut de recherche allemand affilié à l’université des sciences appliquées de Munich, ont conclu un accord de coopération autour du développement et du test des systèmes de direction électriques. L’objet de cette collaboration est d’intégrer le modèle de système de direction mis au point par le professeur Peter E. Pfeffer, directeur général de MdynamiX, au sein de la suite d’outils ASM (Automotive Simulation Model) de dSPACE.

Les développeurs de véhicules bénéficient ainsi d’une chaîne d’outils complète, conçue pour aider aux travaux d’adaptation de la dynamique d’un véhicule au regard du comportement de la direction. Plus spécifiquement, cette intégration rend la chaîne d’outils adaptée à un processus de développement continu, de la conception dirigée par les modèles (MBD) à la simulation Software-In-the-Loop (SIL), jusqu’à la simulation Hardware-In-the-Loop (HIL) avec un calculateur réel.

Concrètement, les étapes de travail d’un projet, en particulier la caractérisation d’un système de direction et l’optimisation des paramètres des modèles, sont simplifiées. Par exemple, l’outil MXsteeringdesigner de MdynamiX peut transférer automatiquement les paramètres d’un modèle de système de direction d’un banc d’essai de direction dSPACE vers le logiciel ModelDesk de la société. Parallèlement, l’outil MXevaluation permet de déterminer des paramètres objectifs à partir des mesures de données du véhicule et de simulations, et de les utiliser par la suite pour la calibration des calculateurs ou pour l’optimisation de la sensation de conduite.

Au-delà, les paramètres d’un système de direction optimisés et identifiés dans l’environnement ModelDesk de dSPACE peuvent être importés puis utilisés pour paramétrer les modèles ASM avec d’autres données. La simulation en temps réel, par exemple sur la plate-forme matérielle Scalexio de dSPACE, peut alors être visualisée dans une animation en 3D via le logiciel MotionDesk.

« La suite d’outils de simulation ASM étant utilisée sur nos bancs d’essai à l’université de sciences appliquées de Munich, nous pouvons désormais offrir nos services pour les projets de développement complexes de dynamique de véhicule bâtis sur les ASM », commente Peter E. Pfeffer.

 

Sur le même sujet