L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Automobile : dSPACE coopère avec Uhnder, concepteur d’un radar sur puce en technologie Cmos

Automobile : dSPACE coopère avec Uhnder, concepteur d’un radar sur puce en technologie Cmos

Publié le 27 avril 2020 à 12:05 par François Gauthier        Composant  dSPACE

dSPACE Uhnder

L'américain Uhnder, fondé en 2015, basé à Austin (Texas) et concepteur d’un circuit numérique radar sur puce, va collaborer avec l’allemand dSPACE, fournisseur de technologies de test de systèmes embarqués dans l’automobile, afin de s’assurer que les développements de ses capteurs radar sont adaptés aux exigences élevées relatives à la sécurité sur la route. Tout au long du processus de développement de ses circuits, Uhnder va s’appuyer sur les simulateurs de cibles radar automobiles de dSPACE pour soumettre ses capteurs (dont les signaux sont traités via une méthode de modulation numérique) aux tests les plus réalistes possibles jusqu'à ce qu’ils soient approuvés pour la production en série.

Uhnder a développé un radar numérique sur puce (Radar-on-Chip - RoC) innovant, fabriqué en technologie Cmos 28 nm, qui met en œuvre une technologie de modulation de code numérique (Digital Code Modulation - DCM) sur 192 canaux virtuels sur une seule puce, multiplexés dans le temps sur deux ensembles d’antennes. Les signaux numériques sont pris en charge sur la puce par deux processeurs à virgule flottante et deux moteurs DSP, l’ensemble étant capable de traiter plus de 20 Tops de données en bande de base. A la clé, des valeurs de résolution de contraste élevées offrant une portée jusqu’à 300 mètres et une résolution angulaire qui permet de séparer clairement les signaux issus de petits réflecteurs de ceux liés à des réflecteurs de grande taille.

Rendu public lors de la conférence ISSCC en 2019, le circuit numérique d’Uhnder utilise une forme d'onde continue modulée en phase (PMCW, Phase-Modulated Continuous Wave) avec un radar dans la bande des 79 GHz, alors que la plupart des radars actuels utilisent une méthode de modulation fréquentielle (FMCW, Frequency Modulated Continuous Wave).

Les circuits radar de Uhnder sont d’ores et déjà utilisés par l’équipementier automobile indien Magna qui les a intégrés sur un radar complet avec sa partie optique, baptisé Icon.

« Les signaux radar modulés numériquement offrent des avantages significatifs dans les applications d'assistance évoluée à la conduite ADAS, précise déclare Ralf Reuter, directeur de l'ingénierie clients chez Uhnder. Les solutions de test radar de dSPACE nous permettent d'étudier les interférences entre systèmes radar et de faire progresser nos systèmes de manière aussi réaliste que possible. »

Sur le même sujet