L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Au sein du groupe Arm, le spécialiste des plates-formes IoT Pelion prend son indépendance

Au sein du groupe Arm, le spécialiste des plates-formes IoT Pelion prend son indépendance

Publié le 23 novembre 2020 à 10:29 par Pierrick Arlot        Conjoncture Arm

Pelion

Annoncée en septembre dernier, l’acquisition par l’américain Nvidia de la société Arm, jusqu’alors détenue par le groupe japonais SoftBank, a dès aujourd’hui des répercussions sur la plate-forme de services IoT Pelion qui devait initialement être transférée à une nouvelle structure détenue et exploitée directement par SoftBank (lire notre article ici). Finalement, cette activité, issue de l’acquisition en 2018 de la société écossaise Stream Technologies par le Britannique, va désormais être gérée par une entité indépendante baptisée Pelion, filiale à 100% d’Arm.

On se rappellera que la plate-forme Pelion est capable de prendre en charge et de gérer la connectivité physique d’objets et équipements IoT via les principaux protocoles sans fil (cellulaires, dont la 5G, le NB-IoT et le LTE-M, LoRa, satellite, Wi-SUN, etc.), connectivité qui peut être supervisée à partir d’une seule et même interface utilisateur. La plate-forme, qui a bénéficié de l'apport de l'environnement mbed IoT Device Management, est aussi conçue pour le provisionnement, l’identification, la gestion et la mise à jour sécurisés d’objets et d’appareils connectés tout au long de leur cycle de vie.

« Alors que la 5G et l’intelligence artificielle en périphérie de réseau (edge) permettent de distribuer l’intelligence, Pelion entre dans une nouvelle phase de croissance en tant qu'organisation plus agile et plus focalisée sur le potentiel de transformation de l’Internet des objets », indique Hima Mukkamala, le CEO de Pelion.

Si l’on en croit la société, l’approche de Pelion rationalise la connectivité IoT de façon échelonnable et agnostique vis-à-vis des systèmes d'exploitation, des réseaux et des applications. Pelion s’enorgueillit aussi de partenariats industriels étroits avec des acteurs de toute la chaîne de valeur de l'IoT : des fabricants de semi-conducteurs (Cypress/Infineon, Maxim, Nuvoton, NXP, ON Semi, Realtek, Renesas, Silicon Labs, ST...) aux fournisseurs de plates-formes cloud en passant par les fabricants de cartes, modules et passerelles (Aaeon, Advantech, MultiTech, Murata, Quectel, u-blox...), les intégrateurs système, les éditeurs de logiciels indépendants (Hitex, IAR Systems, myDevices, Swim.ai, ThunderSoft...) et les opérateurs de réseaux mobiles. Outre ses capacités de gestion de la connectivité et de « device management », la plate-forme Pelion dispose aussi de fonctions de gestion de passerelles et d’applications edge (orchestration au niveau applicatif, diagnostics et mises à jour sécurisées des passerelles, gestion des ressources et diagnostics des objets IP et non-IP connectés aux passerelles, etc.).

Sur le même sujet