L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Arrow met l’i.MX 8 de NXP à l’épreuve de l’apprentissage automatique sur des cartes 96Boards

Arrow met l’i.MX 8 de NXP à l’épreuve de l’apprentissage automatique sur des cartes 96Boards

Publié le 17 février 2020 à 11:50 par Pierrick Arlot        Sous-système Arrow

AI_ML 96Boards

Arrow Electronics a ajouté à son catalogue deux nouvelles plates-formes de développement 96Boards qui tirent parti des performances multi-applicatives des processeurs i.MX 8 de NXP tout en offrant des opportunités d'extension via des modules mezzanines. C’est eInfochips, une société du groupe Arrow, qui est à l’origine de ces cartes et qui fournit les services associés de personnalisation et de support.

Dans le détail, la carte AI_ML (photo en en-tête) est conçue pour le démarrage rapide de projets d’apprentissage automatique comme la reconnaissance d’image en environnement industriel ou la conduite autonome. Elle est bâtie sur le processeur d'application i.MX 8QuadXPlus qui combine quatre cœurs Arm Cortex-A35 et un cœur de microcontrôleur Cortex-M4F avec extensions à virgule flottante et DSP. On y trouve aussi une unité graphique GPU intégrée comprenant quatre shaders Vec4 avec 16 unités d'exécution et prise en charge des standards OpenGL et OpenGL ES, ainsi qu’une unité de traitement vidéo (VPU) qui gère les normes d’encodage/décodage les plus populaires comme  H.264, H.265, AVS, etc. Un DSP Tensilica HiFi 4 est également présent sur la puce pour le traitement audio et la reconnaissance vocale.

La carte Thor96, quant à elle, se déploie autour du processeur i.MX 8M Quad bâti autour de quatre cœurs Arm Cortex-A53 et d’un cœur Cortex-M4F. Avec ses caractéristiques adaptées au streaming audio et vidéo et au multimédia dans des contextes grand public et industriels, la puce embarque également un GPU avec prise en charge du standard OpenGL/ES et des graphiques 3D, ainsi qu’un VPU avec décodage H.265 et VP9 jusqu'à une résolution 4K à 60 images par seconde. L’i.MX 8M Quad dispose également d'un contrôleur d'affichage avec mode de basculement en cas de panne et accélération matérielle pour une lecture vidéo jusqu'à 4K/60p.

Conformes aux spécifications 96Boards, les deux cartes disposent des interfaces d’extension haut et bas débit stipulées par ce standard pour la connexion de mezzanines 96Boards à l’instar de modules radio cellulaires et audio ou de modules caméra comme ceux fournis par D3 Imaging et Basler. Les deux plates-formes disposent en outre d'une interface d'affichage haute vitesse Mipi DSI et d'une interface pour caméra Mipi CSI à quatre voies. Le modèle Thor96 fournit une interface Mipi CSI supplémentaire et les deux cartes bénéficient de fonctionnalités de sécurité matérielle étendues, précise Arrow.

Les deux références sont fournies avec un noyau Linux 4.14 GA conforme Yocto et sont dotées en outre d’interfaces Wi-Fi, Bluetooth, HDMI, USB 3.0 et Ethernet. La carte Thor96, orientée vers les applications grand public et d’automatisation des bâtiments, prend également en charge Zigbee, Thread, la conversion DSI-HDMI et deux interfaces caméra Mipi CSI.

Arrow propose aussi un jeu de codes source pour différents cas d’usage qui peuvent servir de points de départ au processus de développement logiciel. On y trouve notamment une application de comptage de personnes dans une foule avec réseau de neurones profonds à convolution et inférence qui s’appuie sur le framework TensorFlow avec Linux embarqué et OpenCV.

Sur le même sujet