L'embarqué > Logiciel > Développement > Arrow dévoile une première carte d’évaluation pour les FPGA PolarFire de Microsemi

Arrow dévoile une première carte d’évaluation pour les FPGA PolarFire de Microsemi

Publié le 16 mars 2017 à 08:11 par François Gauthier        Développement Arrow

Arrow Everest

[EMBEDDED WORLD 2017] Le distributeur de composants et sous-systèmes électroniques Arrow profite du salon Embedded World 2017 qui se tient cette semaine à Nuremberg (Allemagne) pour mettre en avant les FPGA PolarFire récemment annoncés par Microsemi ainsi qu’une première carte d’évaluation ad hoc, référencée Everest.

La famille PolarFire, dont l’échantillonnage est prévu au cours du deuxième trimestre 2017, est présentée comme la moins énergivore de l’industrie pour des densités de milieu de gamme (jusqu’à 481K éléments logiques), sachant que les modèles sont équipés d’émetteurs/récepteurs SerDes à 12,7 Gbit/s. Applications visées : les infrastructures télécoms filaires et cellulaires, la Défense, l’aviation commerciale et l’Industrie 4.0, là où les FPGA de Microsemi sont censés assurer aussi sécurité et fiabilité. « Pour la première fois, un FPGA équipé de mémoire RAM non volatile, avec tous les avantages que cela procure, offre des bénéfices tangibles en termes de consommation et de coût par rapport aux FPGA SRam équipés de transceivers à 10 Gbit/s, comblant ainsi une offre qui manquait sur le marché », s’était vanté il y a quelques mois Bruce Weyer, vice-président et Business Unit Manager chez Microsemi.

Avec une consommation statique de 25 mW pour 100 000 éléments logiques, un courant de démarrage nul et un le mode Flash*Freeze (qui garantit une consommation en mode veille de seulement 130 mW à 25°C), les FPGA PolarFire consomment jusqu'à 50% de moins que les FPGA concurrents pour une même application, assure de plus Microsemi.

La carte d’évaluation Everest, quant à elle, sera effectivement disponible dans le courant de l’été. Basée sur le circuit référencé MPF300TS-1FCG1152I (300K éléments logiques, boîtier FBGA de 1 152 broches), elle est équipée d’une double interface Gigabit Ethernet (SyncE & 1588), d’une cage SFP+ 10 Gigabit Ethernet, d’une sortie HDMI (1080p60 & UXGA), du bus PCIe x4 Gen2, d’une double banque mémoire DDR3L (x32 bits et x16 bits), d’un connecteur d’extension haut débit FMC (pour modules CSI-2, LVDS, commande moteur, CAN/CNA, réseau…) et de connecteurs d’extension bas débit Pmod, MikroBus et GPIO (pour interfaces UART, SPI, I2C, etc.).

 

 

Sur le même sujet