L'embarqué > Logiciel > Middleware > Avec la plate-forme MicroEJ 3.0, le nantais IS2T veut devenir l’Android de l’Internet des objets

Avec la plate-forme MicroEJ 3.0, le nantais IS2T veut devenir l’Android de l’Internet des objets

Publié le 27 juin 2014 à 12:23 par Pierrick Arlot        Middleware MicroEJ

Logo MicroEJ d'IS2T

L’environnement Android, tout du moins dans sa version actuelle, ne peut s’intégrer dans n’importe quel objet connecté, surtout si cet objet s’appuie sur des ressources matérielles limitées (microcontrôleur à cœur Cortex-M, ...

La lecture de cet article est réservé aux abonnés payants du site.

 

 

Pour plus de souplesse, nous vous proposons plusieurs formules d'abonnement sans aucune obligation de renouvellement :

       Durée Prix
       1 mois      12 euros HT, soit 14,40 euros TTC
       6 mois   60 euros HT, soit 72 euros TTC 
       1 an  120 euros HT, soit 144 euros TTC

 

  • Vous avez déjà un compte, n'oubliez pas de vous connecter en cliquant sur "Connexion"

 

  • Vous avez déjà un compte, vous êtes connecté, et vous souhaitez souscrire un abonnement payant : 


 

  • Vous n'avez pas de compte et vous souhaitez souscrire un abonnement payant :





 

 

Sur le même sujet