L'embarqué > Marchés > Rachat > Anritsu se renforce en test et mesure RF avec le rachat d’Azimuth Systems

Anritsu se renforce en test et mesure RF avec le rachat d’Azimuth Systems

Publié le 03 octobre 2016 à 12:30 par Pierrick Arlot        Rachat Anritsu

Azimuth Systems

La société japonaise Anritsu, spécialiste des équipements de test et de mesure RF/hyperfréquence, radiocoms, optiques et télécoms, a mis la main, pour un montant non dévoilé, sur la firme américaine Azimuth Systems. Focalisé sur les solutions de test de performances radio pour opérateurs de réseaux, fabricants de modules ou de produits finis, fournisseurs de semi-conducteurs ou équipementiers télécoms, Azimuth commercialise des émulateurs de canaux radio et des simulateurs d’environnements RF basés sur des technologies sans fil telles que le Wi-Fi, le LTE, le LTE-Advanced et la 5G.

Dans les faits, la société américaine devient une filiale à 100% d’Anritsu et devrait conforter la présence du Japonais sur les marchés en forte progression de l’Internet des objets et de la 5G. De fait, la croissance exponentielle du nombre d’objets et d’équipements connectés sans fil impose de plus en plus le recours à des environnements de test en laboratoire qui peuvent dupliquer les problèmes de communication rencontrés sur le terrain. Les émulateurs de canaux, et les environnements RF contrôlés en général, sont indispensables à ce genre de tests afin d’assurer la qualité de transmission des données attendue dans n’importe quel environnement de propagation radio. C’est là que réside le point fort d’Azimuth Systems, issu d’un savoir-faire de quatorze ans, explique Anritsu.

L’Américain, qui travaille avec l’écosystème des opérateurs mobiles depuis le début du déploiement de la 4G, est par ailleurs un participant actif dans le processus de standardisation de la 5G et, dans ce cadre, Anritsu compte intégrer la propriété intellectuelle d’Azimuth liée à l’émulation de canal dans l’ensemble de son portefeuille d’instruments de test RF.

Sur le même sujet