L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > ams miniaturise les caméras embarquées dans moins de 1 mm2

ams miniaturise les caméras embarquées dans moins de 1 mm2

Publié le 17 décembre 2018 à 12:04 par François Gauthier        Sous-système

ams miniaturise les caméras embarquées dans moins de 1 mm2

En phase de préproduction, le module multipuce MCM (Multi Chip Module) conçu par la firme autrichienne ams, spécialiste des solutions de capteurs à faible consommation, est un assemblage de microcaméras dans un volume limité à 1 mm2. Le NanEyeM, c’est son nom, est destiné à l'intégration de fonctions d’acquisition d’images dans des conceptions industrielles et grand public à fortes contraintes de volume, comme les jouets intelligents ou les appareils ménagers. Selon ams, les concepteurs, qui souhaitent par exemple ajouter une capacité vidéo haute résolution dans des enceintes au sein d'espaces restreints, étaient jusqu’à présent gênés par la taille des capteurs d'image industriels du marché.

Ce module procure une résolution de 100 000 pixels pour une lecture de données numériques sur 10 bits et dispose d'un mode SEIM (Single-Ended Interface Mode). A l’instar d’une interface SPI standard, ce canal SEIM, aisé à implanter dans tout processeur hôte, fournit une solution optimisée qui ne nécessite pas la mise en place de liens de désérialisation LVDS. La fréquence d'images maximale via l'interface SEIM atteint 58 images par seconde à une fréquence d'horloge de 75 MHz.

Le NanEyeM comporte un objectif multi-éléments qui améliore la résolution effective du capteur et réduit la distorsion par rapport aux capteurs concurrents dotés d'un objectif mono-élément. La MTF (fonction de transfert de modulation) est ainsi supérieure, selon ams, de 50% dans les coins, la distorsion inférieure de 15% et l'aberration des couleurs inférieure à 1 pixel. Le NanEyeM ouvre ainsi des possibilités d’ajout de fonctionnalités de caméra dans des petits espaces, avec en sus une sortie numérique qui limite les efforts de développement.

Les capteurs d'image NanEyeM seront disponibles en échantillonnage au cours du deuxième trimestre 2019.

Sur le même sujet