Panasonic contrĂ´le la somnolence d'un conducteur en combinant image et analyse thermique

Le japonais Panasonic a dévoilé cet été une solution de prédiction de la somnolence d’un conducteur automobile qui s'appuie sur l'expression faciale et l'examen de signes avant-coureurs de l’arrivée du sommeil. La solution repose sur la mise en œuvre d’une caméra installée dans le véhicule... et de la plate-forme Grid-EYE qui analyse les températures du corps du conducteur et de l’habitacle. Ce capteur matriciel infrarouge comporte des pixels agencés de façon bidimensionnelle (64 pixels) qui détectent les rayons infrarouges (longueur d'onde de 10 µm) émis par un corps humain ou un objet. Il est capable de mesurer une distribution spatiale de température avec 64 pixels avec une résolution équivalente à celle des images créées avec environ 7 800 pixels.

De manière globale, la technologie de Panasonic détecte la légère somnolence d'un conducteur au stade initial en mesurant avec précision les caractéristiques de cillement des paupières et les expressions faciales, via le traitement d’une image par un algorithme d’intelligence artificielle. Parallèlement, la solution utilise des données de mesure de l'environnement à l'intérieur du véhicule (perte de chaleur du conducteur, éclairage…) afin de prédire les transitions en cours du niveau de somnolence du conducteur (et ce jusqu’à cinq niveaux). Une approche plus nuancée que les systèmes traditionnels qui réalisent une détection binaire sommeil/éveil avec activation d’une alerte sonore.

 

La technologie dispose par exemple d'une fonction de surveillance de la sensation thermique du conducteur, permettant à ce dernier de rester confortablement éveillé pendant la conduite. (Généralement, il est rare que les personnes commencent à avoir sommeil dans un environnement frais et éclairé, alors qu’elles ont tendance à piquer du nez dans un environnement chaud et peu éclairé.) Une approche qui permet, selon Panasonic, de déceler une légère somnolence dont le conducteur n'est même pas conscient. Pour ce faire, la société a rassemblé une base de données contenant diverses mesures de la somnolence associées à des signaux biologiques, et a compilé la relation entre ces données et environ 1 800 paramètres liés aux caractéristiques du visage d’un conducteur.

Au-delà, des études ont révélé que la perte de chaleur du corps d'une personne est corrélée avec l’apparition de la somnolence, indépendamment de la quantité de vêtements portés par la personne. Panasonic a donc développé une mesure de la perte de chaleur du corps d'une personne à l'aide de sa technologie Grid-EYE pour, là encore, prédire l’arrivée de la somnolence.