DSP Group met la main sur le suisse SoundChip, sp├ęcialiste de la r├ęduction active de bruit

Spécialiste des puces-systèmes et modules sans fil pour communications convergentes (voix, audio, vidéo et données), la société de semi-conducteurs DSP Group s’est portée acquéreur du suisse SoundChip, un fournisseur de technologies de réduction active de bruit (ANC, Active Noise Cancellation), ...de services d’ingénierie associés, d’outils de conception et de systèmes de test en production pour casques audio. Ce rachat doit permettre de combiner le savoir-faire de SoundChip dans le domaine de l’ANC hybride avec la plate-forme de traitement vocal à faible consommation SmartVoice, les algorithmes et l’expertise en signaux mixtes de DSP Group afin de mieux coller aux besoins des fabricants de casques audio sans fil et TWS (True Wireless Stereo).

L’enjeu est de taille. Selon Strategy Analytics, les ventes annuelles de casques et écouteurs TWS vont passer de 170 millions d’unités en 2019 à 1,2 milliard d’unités d’ici à 2024, pour un marché total adressable par DSP Group de 8 milliards de dollars. Selon des informations de désassemblage fournies récemment par iFixit, la plate-forme SmartVoice est au cœur des écouteurs Bluetooth Pixel Buds 2 de Google. Plus tôt cette année, Technics et Panasonic ont lancé des casques TWS avec réduction active de bruit qui reposent sur de nouveaux codecs ANC hybrides avancés de DSP Group intégrant la technologie Soundflex brevetée de SoundChip. La fonction ANC permet notamment de réduire les bruits de fond tels que le ronronnement des moteurs d'un avion ou le brouhaha d'un bureau où travaillent plusieurs personnes.

« Nous avons travaillé en étroite collaboration avec SoundChip sur un certain nombre de designs de clients communs, et cette acquisition est une évolution naturelle pour nos deux entreprises », indique Ran Klier, vice-président et directeur général de l’activité Hearables de DSP Group. « La réduction active de bruit est un problème complexe au niveau système, ajoute Mark Donaldson, le CEO de SoundChip. Le fort degré de couplage qui existe entre les composants acoustiques, mécaniques et matériels d'un casque audio crée un niveau de complexité qui est souvent difficile à maîtriser par les clients. Grâce à notre étroite collaboration avec DSP Group, nous avons réussi à intégrer avec succès nos technologies ANC dans une famille de codecs intelligents qui rencontrent un succès certain sur le marché. »

Le montant de l’acquisition, qui devrait être bouclée dans le courant du troisième trimestre 2020, est estimé à 14,5 millions de dollars en numéraire auxquels pourrait s’ajouter 6 millions de dollars supplémentaires sous réserve de la réalisation de certains objectifs commerciaux.