L'embarqué > Matériel & systèmes > Objet de la semaine > Agriculture : un capteur d’humidité connecté pour les sols réduit de 30% la consommation en eau

Agriculture : un capteur d’humidité connecté pour les sols réduit de 30% la consommation en eau

Publié le 14 juin 2019 à 10:03 par Pierrick Arlot        Objet de la semaine Kerlink

Agriculture : un capteur d’humidité connecté pour les sols réduit de 30% la consommation en eau

Fournisseur de stations de base et de solutions pour réseaux IoT longue portée et basse consommation compatibles avec la technologie LoRaWAN de l’alliance LoRa, le français Kerlink s’est engagé dans un partenariat avec la jeune société néerlandaise Sensoterra dans le cadre du développement de capteurs d’humidité des sols. Ces sondes connectées, dont la commercialisation est prévue cette année, doivent permettre aux agriculteurs de réduire de 30% leur consommation en eau et, plus généralement, de connecter des capteurs de surveillance des sols pour en optimiser la gestion.

Sensoterra a fait appel au design de référence Low Power IoT de Kerlink, présenté comme une solution clé en main combinant des schémas électroniques, des référentiels de performance, une liste recommandée de composants qualifiés, ainsi qu’un ensemble de bonnes pratiques pour l’intégration d’antennes, de batteries et de capteurs. « Moins de 2 % des terres agricoles dans le monde sont équipées d’outils de mesure de l'humidité du sol, alors que ces données deviennent centrales dans les programmes d'agriculture durable, car les producteurs font face à des conditions climatiques de plus en plus irrégulières et à des saisons de pousse de plus en plus sèches, indique Christine Fraser-Boer, COO de Sensoterra. Nous ciblons ce marché à fort potentiel et grâce au design de référence LPIoT de Kerlink, nous avons pu réduire considérablement nos coûts de R&D et les délais de mise sur le marché de nos nouveaux capteurs d'humidité. Nous prévoyons que notre nouvelle sonde sera certifiée par la FCC aux États-Unis dès cette année, en parallèle au lancement de notre produit en Europe et en Asie-Pacifique. »

Depuis sa création en 2014, Sensoterra travaille en collaboration avec les producteurs afin de proposer des solutions intelligentes de supervision de l'humidité du sol. Au-delà d'assurer la surveillance du sol pour les cultures en rangs, les vergers et les fruits à baies, la technologie développée par l'entreprise permet également une gestion efficace de l'eau dans des projets d'aménagement paysager publics et privés, des parcs municipaux ou même des terrains de sport. La gamme actuelle de sondes développées par SensoTerra permet, selon la start-up, de mesurer l'humidité du sol jusqu'à 90 cm de profondeur avec une précision de 99,5 %, et son logiciel donne aux utilisateurs la possibilité de vérifier l’état des sols, sonde par sonde.

« Notre design de référence LPIoT et sa liste de composants prête à l'emploi pour la mise en production font gagner jusqu'à 12 mois de temps de développement pour les équipements connectés en LoRa et réduisent leurs coûts de R&D jusqu'à 30 % », affirme de son côté Yann Bauduin, vice-président EMEA de Kerlink. Continuellement mise à jour avec les dernières spécifications et normes LoRaWAN, le design intègre l’émetteur-récepteur radio SX1262 lancé par Semtech en 2018, qui permet d’étendre encore la portée des liaisons radio LoRa et d’allonger l’autonomie des objets connectés alimentés sur piles ou batteries.

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée aux réseaux LPWAN : Embedded-LPWAN https://www.linkedin.com/showcase/embedded-lpwan/

 

Sur le même sujet