L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > ADI et Septentrio associent centrale inertielle et localisation par satellite pour un positionnement au cm près

ADI et Septentrio associent centrale inertielle et localisation par satellite pour un positionnement au cm près

Publié le 06 janvier 2020 à 08:45 par Pierrick Arlot        Sous-système Analog Devices

Septentrio-ADI

L’américain Analog Devices s’est engagé dans une collaboration avec la firme belge Septentrio, créée en 2000 par essaimage de l’Imec et spécialisée dans les cartes et modules de positionnement et de navigation par satellites GNSS pour applications exigeant des précisions de l’ordre du décimètre, voire du centimètre, même dans des conditions difficiles. Dans le cadre de leur partenariat, Septentrio va intégrer les centrales à inertie (Inertial Measurement Unit) de classe industrielle d’Analog Devices dans plusieurs de ses récepteurs GNSS multifréquences et multiconstellations. Les sous-systèmes résultants pourront assurer un positionnement précis au centimètre près avec une orientation 3D (cap, tangage et roulis), idéal pour les applications d’assistance évoluée à la conduite automobile (ADAS) et les automatismes industriels, assurent les deux entreprises.

Collaborer directement avec Analog Devices devrait permettre à Septentrio de proposer plus rapidement des solutions intégrées GNSS/INS (Inertial Navigation System) pour les applications à volume élevée, avec de premiers produits disponibles au printemps 2020. « La technologie GNSS de Septentrio associe précision et robustesse, des caractéristiques qui se marient bien avec les propres fonctionnalités de nos capteurs, souligne Tony Zarola, directeur général en charge des capteurs inertiels chez Analog Devices. Son expertise et sa capacité à fournir des solutions fiables même dans des environnements difficiles complètent nos propres efforts pour résoudre les défis d'ingénierie les plus complexes auxquels sont confrontés nos clients. »

Septentrio fournit des solutions de positionnement pour des applications professionnelles dans des secteurs tels que l'automobile, la robotique et l'automatisation, la construction, la surveillance, la marine, la logistique et les véhicules aériens sans pilote (UAV).

A noter que le module de réception multifréquence et multiconstellation GNSS mosaic de la société belge a été choisi par NXP qui va l’intégrer dans des designs de référence et cartes de développement V2X (Vehicle-to-Everything). Pour rappel, la technologie V2X permet aux voitures de communiquer avec l'infrastructure ainsi qu'avec d'autres véhicules, pour une conduite plus sûre et plus efficace. Elle permet notamment aux automobiles de « voir » ce qui se trouve au coin de la rue ou à travers un environnement urbain dense, avertissant le conducteur de la présence de travaux routiers, d’embouteillages ou de véhicules d'urgence.

La localisation précise assistée par la réception satellite de signaux GNSS et combinée à la communication V2X permet un large éventail de fonctionnalités ADAS telles que le freinage automatique si un ralentissement du trafic est détecté à l'avance, ou la mise en peloton de camions, détaille NXP Le module récepteur mosaic de Septentrio donne accès à tous les signaux possibles de toutes les constellations GNSS disponibles, y compris GPS, Galileo, Glonass, BeiDou et QZSS. Les algorithmes de la société belge exploitent cette diversité de signaux pour offrir une disponibilité de positionnement maximale même dans des environnements difficiles tels que la conduite sous le feuillage des arbres ou dans les zones urbaines. Le récepteur mosaic met également en œuvre un traitement du signal résistant au brouillage, ce qui le rendrait par ailleurs robuste contre les interférences.

Sur le même sujet