L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > Actility ouvre à Paris un IoT Lab voué au test de modules et objets NB-IoT, LTE-M et LoRaWAN

Actility ouvre à Paris un IoT Lab voué au test de modules et objets NB-IoT, LTE-M et LoRaWAN

Publié le 13 mars 2018 à 12:07 par Pierrick Arlot        Plate-forme Actility

IoT Lab

Fournisseur avec ThingPark Wireless d’une solution d’orchestration clé en main pour le déploiement et la gestion de réseaux radio longue portée et basse consommation (LPWAN) pour l’Internet des objets, le français Actility a ouvert à Paris son premier IoT Lab. Un laboratoire où les développeurs peuvent connecter et tester leurs équipements et applications par le biais de diverses technologies LPWAN (LTE-M, NB-IoT, LoRaWAN) et en s’appuyant sur la plate-forme ThingPark Wireless. L’IoT Lab de Paris est le premier des laboratoires que compte ouvrir Actility dans le monde cette année en partenariat avec certains de ses clients.

« L’IoT Lab offre une couverture réseau locale pour le test d’objets LTE-M/NB-IoT et LoRaWAN, indique Olivier Hersent, le CEO de la société française. Il est ouvert à tous ceux intéressés par la mise au point d’applications et de cas d’usage et à ceux qui veulent tester leurs équipements ou modules et leur intégration concrète avec des plates-formes dans le nuage comme Amazon AWS, Microsoft Azure et IBM Bluemix. Afin de faire de ce laboratoire le meilleur environnement possible pour les visiteurs, nous collaborons avec un certain nombre de partenaires technologiques afin de couvrir la chaîne de valeur IoT. » L’IoT Lab a également l’ambition de mettre en avant côte à côte des applications et des cas d’usage exploitant à la fois les technologies LTE et LoRaWAN dans le cadre d’un déploiement réel en environnement de laboratoire.

Parmi les sociétés partenaires d’Actility au sein de l’IoT Lab, on citera les fournisseurs d’infrastructures 4G entièrement virtualisées Core Network Dynamics et Quortus, les fabricants de passerelles et modules LPWAN Digi, MultiTech et u-blox, les fournisseurs de cartes de prototypage Gimasi, Pycom et Sodaq, le spécialiste des modems NB-IoT CommSolid, ainsi que les fournisseurs de capteurs IoT Ophelia Sensors et RadGreen.

Ajoutons qu’Actility a profité fin février du Mobile World Congress pour lancer la version 5.0 de sa plate-forme ThingPark Wireless. Cette nouvelle mouture se caractérise en particulier par des fonctions de sécurité améliorées grâce à la présence d'un Join Server doté d’un module HSM (Hardware Security Module) offrant la la génération, le stockage et la gestion des clés de sécurité (dès lors que l'objet intègre un élément sécurisé). ThingPark Wireless 5.0 se distingue aussi par l’intégration des réseaux LTE-M et NB-IoT (Actility était initialement focalisé sur les réseaux LoRaWAN), la présence de nouveaux outils pour le déploiement et la mise à jour des logiciels de bas niveau over-the-air (FUOTA), des procédures de diffusion multicast et la prise en charge de l’itinérance LoRaWAN. A cet égard, on rappellera qu'Actility était au coeur du test réussi de réelle itinérance entre les réseaux IoT publics compatibles LoRaWAN de KPN et d'Orange (lire notre article ici).

Sur le même sujet