L'embarqué > Normes & spécifications > Architecture > Accenture, BT et Cisco sont les premiers membres du Wireless IoT Forum

Accenture, BT et Cisco sont les premiers membres du Wireless IoT Forum

Publié le 01 juillet 2015 à 11:11 par Pierrick Arlot        Architecture

Wireless IoT Forum

Le Wireless IoT Forum, dont le lancement officiel était initialement prévu à la fin du mois d’avril, a dévoilé hier 30 juin le nom de ses membres fondateurs. Il s'agit en l’occurrence des sociétés Accenture, Arkessa (un fournisseur britannique de plates-formes M2M), BT, Cisco, Telensa (un spécialiste des systèmes de gestion de l’éclairage public) et WSN Tech. L’objectif de cet organisme est de doper le déploiement de l’Internet des objets à l’échelle mondiale en évitant la fragmentation du marché qui est en train de poindre à l’horizon et en promouvant des standards ouverts pour réseaux radio M2M longue portée déployés dans des bandes de fréquences accessibles avec ou sans licence.

« L’Internet des objets prend une ampleur significative partout dans le monde avec de nouvelles technologies et de nouveaux cas d’usage qui apparaissent tous les jours, commente William Webb, nommé CEO du Wireless IoT Forum. Mais le danger de fragmentation reste réel. Sans standards ouverts acceptés par tous, nous encourons le risque de voir des îlots de technologies propriétaires se développer indépendamment, sans que l’on puisse bénéficier des économies de volume permises par des déploiements à très grande échelle. » On se souviendra qu’il y a quelques mois, le Wireless IoT Forum avait regretté explicitement l’existence de plusieurs approches technologiques en matière de réseaux radio longue portée, basse consommation et bas débit (LPWAN) dédiés IoT utilisant des bandes spectrales accessibles sans licence comme celle des 868 MHz (Weightless, Etsi LTN, LoRa, Sigfox…).

L’organisme industriel a créé quatre groupes de travail (Marketing & Exigences, Applications, Connectivité, Réglementation) et s’est déjà engagé sur un examen des différentes API applicatives standard existantes (Etsi M2M, OMA, HyperCat…) et sur une évaluation des technologies d’accès LPWA.

Sur le même sujet