L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > A Sophia Antipolis, Sequans ouvre un site de R&D consacré au LTE pour objets connectés

A Sophia Antipolis, Sequans ouvre un site de R&D consacré au LTE pour objets connectés

Publié le 31 janvier 2017 à 11:37 par Pierrick Arlot        Composant  Sequans

Monarch Sequans

Spécialiste des circuits de radiocommunication 4G LTE, la société française Sequans a ouvert à Sophia Antipolis un centre de R&D qui apportera sa contribution au développement, crucial pour la firme hexagonale, de composants LTE pour l’Internet des objets. Ce site, qui compte déjà une dizaine d’ingénieurs, travaillera main dans la main avec l’équipe historique de R&D de Sequans située à Paris.

On se souviendra que la société a annoncé en février 2016 le circuit radio Monarch, alors présenté comme le premier supportant à la fois les technologies LTE Cat-M1 (ex-LTE-M) et NB-IoT, introduites l’année dernière dans la Release 13 des spécifications 3GPP. Le circuit Monarch, qui cible en priorité les applications IoT à bande étroite telles que les capteurs, les dispositifs électroniques portés sur soi et, plus généralement, tout type d’objets M2M et IoT basse consommation communiquant à bas débit, a notamment été retenu par les fabricants de modules cellulaires Gemalto et SIMCom Wireless (récemment repris par le suisse u-blox) qui déploient en ce moment même leurs produits aux Etats-Unis (lire notre article ici).

« En nous implantant à Sophia Antipolis, où il existe un vivier dynamique d’ingénieurs spécialistes des logiciels et systèmes embarqués et hautement qualifiés, nous allons renforcer nos capacités de développement pour encore mieux répondre aux exigences de nos clients de plus en plus nombreux sur le marché mondial des puces pour objets connectés », a expliqué Georges Karam, le PDG de Sequans. L’implantation de la société à Sophia Antipolis (onzième site de Sequans dans le monde) a bénéficié de l’accompagnement de Team Côte d’Azur, l’agence officielle de promotion économique de la Côte d’Azur.

Sur le même sujet