L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > 50 x 50 mm… pour la carte de prototypage d’Olimex basée sur un Cortex-A7 à quatre cœurs

50 x 50 mm… pour la carte de prototypage d’Olimex basée sur un Cortex-A7 à quatre cœurs

Publié le 09 février 2016 à 13:06 par François Gauthier        Sous-système Olimex

Olimex

H3-OLinuXino-Nano, tel est le nom quelque peu alambiqué qu’a choisi le bulgare Olimex pour une carte de prototypage de très petite taille (50 x 50 mm) architecturée autour du processeur H3 d’Allwinner, basé sur un ARM Cortex-A7 à quatre cœurs. Une carte certes lilliputienne, mais capable de faire tourner un système Linux complet (distribution Debian, Ubuntu, Fedora, Arch…).

La plate-forme offre 512 Mo de mémoire DDR3 et un emplacement pour une carte mémoire MicroSD, associée à deux ports USB 2.0, une interface Ethernet 10/100 Mbit/s, une sortie HDMI pour la connexion à un écran de développement et deux connecteurs d’entrées/sorties généralistes à 40 broches. La carte nécessite une alimentation de seulement 1,35 V, évitant les problèmes de surchauffe du processeur.

Cette carte est donc la seconde plate-forme en open source du marché après l’Orange Pi (et la première issue dune société européenne) à mettre en œuvre le processeur H3 d’Allwinner. Ouvrant la voie sans doute à une meilleure connaissance des fonctionnalités de ce processeur, pour lequel il est parfois difficile d’obtenir des renseignements précis auprès de son concepteur, la société chinoise Allwinner.

Sur le même sujet