L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > 28 paires d’E/S sur un module XMC de Pentek répondent aux normes d'acquisition de données SOSA

28 paires d’E/S sur un module XMC de Pentek répondent aux normes d'acquisition de données SOSA

Publié le 14 février 2019 à 12:30 par François Gauthier        Sous-système Pentek

Pentek XMC 71813

Le dernier membre de la famille de cartes Jade de l’américain Pentek est une carte mezzanine au format XMC destinée aux opérations de conversion de données. La carte référencée XMC 71813 est architecturée autour d’un FPGA Kintex UltraScale de Xilinx et dispose de 28 paires d’entrées/sorties numériques LVDS. Une conception destinée à répondre aux exigences des normes émergentes du consortium SOSA (Open Group Sensor Open Systems Architecture), d’origine américaine, dont Pentek est l'un des membres actifs.

Le consortium SOSA s'est donné pour tâche de développer une série de spécifications d’architecture de systèmes ouverts et modulaires pour la partie capteur et acquisition de données des plates-formes militaires de type C4ISR (Computerized Command, Control, Communications, Intelligence, Surveillance and Reconnaissance), utilisées dans les applications de radars, de guerre électronique, etc. L’idée est de faciliter, quel que soit le fournisseur de matériel, la mise en service et la reconfiguration des missions sur ce type de plates-formes, en minimisant leurs besoins en termes de logistique. Cette batterie de spécifications en cours d’écriture est à mettre en relation avec l’initiative Face, avec laquelle elles sont complémentaires, dixit les membres de SOSA.

Selon Pentek, la carte XMC 71813 est aussi la première sur le marché à implanter une interface optique en façade (connecteurs PMO), optionnelle, prenant en charge quatre voies d’acquisition de données à 12 Gbit/s vers le FPGA. Avec son FPGA, la carte peut donc utilisée comme interface optique pour les protocoles 10 Gigabit Ethernet, 40 Gigabit Ethernet et Aurora.

Lorsqu'il est installé sur une carte porteuse ad hoc (VPX, VME, carte mère...), le module XMC 71813 fournit une interface de contrôle et d'état de signaux d'E/S numériques personnalisable. Dans le cas d'une installation sur une carte VPX, les E/S sont routées vers le fond de panier, où elles peuvent gérer les signaux de contrôle et de commande vers le châssis, une approche décrite dans l'initiative SOSA.

Enfin, comme sur toutes les cartes de la famille Jade, le modèle XMC 71813 possède une interface PCI Gen3 qui permet d'accéder aux registres de contrôle et d'état des données du FPGA pour contrôler les algorithmes, les machines d'état et le flux de données via les ports d'E/S LVDS SOSA et/ou le port optique du panneau avant. Une mémoire DDR4 SDRam de 5 Go complète l’ensemble.

 

Sur le même sujet